Institut National du Patrimoine

Unité Archologique de Saint-Denis

   À travers ces deux séries photographiques, le spectateur s'immerge petit à petit dans un lieu particulier où le spectaculaire n'a pas vraiment sa place. Il arrive finalement au plus près de l'archéologue ou du restaurateur, dont il peut contempler les gestes méticuleux.

   Le flou de mouvement représente symboliquement le côté éphémère de l'homme et de son geste, et contraste avec la netteté de l'objet qui assoit sa pérennité à travers le temps. L'apparente neutralité des images témoigne d'une approche documentaire nécessaire pour rendre compte de ces métiers.

© Julien Chevallier

  • Instagram Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • Vimeo Social Icon