Des photographies de Julien Chevallier, qui oscillent de la couleur à de délicates nuances de gris, on remarque d'abord un attachement aux textures et aux matières qui dénote une sensibilité toute particulière à la forme ; ce qui pourrait être un poncif dans l'approche d'un photographe s'explique peut-être par la formation de Julien, diplômé de l'ENS Louis Lumière après avoir étudié l'histoire de l'art. Il en ressort dans ses travaux personnels comme dans ses travaux de commande une forme de sensualité que l'on retrouve dans les tirages, argentiques, qu'il aime réaliser lui-même. Ses séries toutes en densité se situent dans une temporalité toute particulière, loin du bruit médiatique et de l'évènement. En témoignent ses paysages, parfois enneigés -qu'il réalise volontiers dans les montagnes de Savoie qu'il affectionne, qui traduisent par leur vide un désintérêt assumé du temporaire et de la frénésie contemporaine, lesquelles s'opposent alors au silence mat des hautes altitudes audibles dans ses images. Et lorsque l'on aperçoit dans ces dernières des présences humaines, c'est toujours dans un flou qui agit comme un gage d'absence de contexte ; comme si il semblait plus important à Julien de relater la manière dont les choses l'avaient traversé plutôt que de dérouler le fil, faussement objectif, de l'actualité.

©Stéphan Faraci

Parcours

 

Octobre 2017 à Octobre 2020 : Premier assistant de Laziz Hamani, photographe de nature morte et architecture. Réalisation de travaux comme les Catalogues Cartier Printemps et Hiver; Portraits d’intérieurs, Axel Vervoordt (Ed. Flammarion); Uzbekistan, the road to Samarkand (Ed. Assouline); Campagne «Panerai: laboratorio di idee»

Juillet 2017 : exposition de la série « Souvenirs » au Café des Arts, en Arles (13), dans le cadre du festival Voix Off.

 

Juin 2017 : obtention d'un Master 2 de Photographie et rédaction d’un mémoire de recherche de Master 2 à l’ENS Louis-Lumière sur les représentations en photographie et en vidéo de l’acte de création.

Décembre 2016 : diffusion du film Expressions croisées lors de l’exposition collective Novem à Éléphant Panama (Paris).

Juillet - Août 2016 : réalisation de portraits d’artistes pour La Fileuse, friche artistique de Reims.

Mars 2016 : début de collaboration avec le groupe Blurry Mountain et le groupe DNSR.

Mars 2016 : réalisation de vidéos de promotion pour Circulation(s) : festival de la jeune photographie européenne.

Février 2016 : photographe pour l’Académie des César.

Octobre - Novembre 2015 : réalisation d’un reportage photographique sur l’Institut National du Patrimoine et l’Unité d’Archéologie de Saint-Denis, pour le Comité Départemental du Tourisme de Seine-Saint-Denis (93).

Juin 2015 : assistant tireur/filtreur couleur et noir et blanc chez Diamantino Labo Photo, Montrouge (92).

Juin 2013 : obtention d'une licence d’Histoire de l’Art, spécialité Art Contemporain, à l'université Charles de Gaulle - Lille 3

© Julien Chevallier

  • Instagram Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • Vimeo Social Icon